Des scientifiques demandent que le Québec se dissocie de l’organisation mondiale du lobby amiante

Tue, Nov 19, 2019

0 Comments

Kathleen Ruff, RightOnCanada.ca

Dans une lettre envoyée au premier ministre du Québec, François Legault, des dizaines de scientifiques et d’organisations du monde entier demandent au gouvernement de ne pas tolérer la diffusion de fausses informations “scientifiques” par l’Association internationale du chrysotile. L’AIC est financée par des entreprises des mines d’amiante en Russie, au Kazakhstan et au Zimbabwe et par des entreprises d’amiante-ciment en Inde et au Mexique. Leur but est la vente d’amiante dans les pays en développement.

L’AIC est enregistrée au Québec en tant qu’organisme à but non lucratif. Le gouvernement du Québec affirme que de telles organisations poursuivent «des objectifs moraux et altruistes». L’AIC fait l’inverse: elle favorise la désinformation mortelle qui a causé et causera la mort de milliers de personnes.

«Nous pensons que cette situation est scientifiquement et moralement indéfendable», déclarent les scientifiques et les organisations. Ils appellent le gouvernement à y mettre fin.

Continue reading...
Older Entries